Rentrée des PSb et Chasse aux indices !

La rentrée de la classe de Laurence :

Mardi 10 septembre, nous avons découvert un message dans notre classe :

Bonjour les enfants, je suis un personnage mystérieux. Pour me  retrouver, il va falloir participer à une chasse aux indices dans l’école.

Nous sommes partis à la recherche de ce personnage mystérieux. Il nous a bien fait voyager dans l’école. Chaque indice nous emmenait dans une classe ou une pièce différente. Nous avons d’abord cherché dans la classe, dans le coin cuisine (car le personnage mystérieux voulait jouer à la dînette), puis dans le coin bibliothèque (il avait envie de lire un livre), au niveau du lavabo (le message disait qu’il voulait se laver les mains). Nous sommes allés dans les sanitaires, dans la classe de Ludovic de TPSb/PSb (car il voulait dire bonjour aux autres élèves de PS). Nous sommes ensuite allés dans la salle de motricité (car le personnage mystérieux était allé faire du sport), dans le hall d’entrée (il avait essayé le manteau d’un enfant), dans la cour de récréation (il était allé jouer).Nous l’avons finalement retrouvé dans la salle de sieste (il était fatigué). C’est un petit lapin musicien. Nous avons proposé des prénoms puis nous avons voté. Notre lapin s’appelle donc LALA.

  Chaque week-end, il partira avec un enfant. C’est le dernier qui l’a eu qui tirera au sort le vendredi suivant, pour savoir qui pourra l’emmener chez lui.

 

Les 18 élèves de PS ont eu aussi une semaine « autrement » !

Du 18 au 22 mars, les 9 élèves de MS de la classe, ont participé à la semaine de décloisonnement avec les élèves de MS de la classe de Marie-Noëlle. C’était une semaine très riche en projets et en découvertes!

Les 18 élèves de PS ont eu aussi une semaine « autrement ». Lundi matin, ils ont commencé par l’atelier pâtisserie, en préparant des petits sablés aux amandes avec du chocolat de Pâques! C’était compliqué d’attendre la cuisson pour goûter! Dégustation l’après-midi!

Le mardi : atelier artistique.  Florence Hériau , artiste peintre  a appris  aux enfants à mélanger les couleurs primaires pour obtenir du orange, du violet, du vert… Elle leur a montré plusieurs techniques de peinture comme le dripping qui consiste à faire des éclaboussures, ou à souffler sur la peinture…  Ensuite, les enfants  ont choisi un cadre et un sujet en lien avec les animaux de la ferme qu’ils ont  peints. Elle avait préparé pleins d’animaux de la ferme à peindre.  C’était chouette!

Un grand merci à l APEL pour sa participation financière.

num1

num2

Décloisonnement en moyenne et grande section à l’école Sainte-Anne

Pour la quatrième année consécutive, les moyens et les grands de l’école ont participé en mars à une semaine de décloisonnement. Le projet retenu fut de réaliser 2 histoires, pour être lues dans un kamishibaï (petit théâtre ambulant japonais) autour du thème des animaux de la ferme.

 Deux histoires ont ainsi été imaginées par les enfants : « Albert a disparu » pour les moyens et « Danger à la ferme » pour les grands.

Parallèlement, ils ont étudié quelques tableaux de l’artiste américaine Karla Gérard qui peint les animaux de façon très colorée.

Tout au long de la semaine, les enfants ont donc participé à différents ateliers combinant les deux thèmes avec l’illustration et la sonorisation des histoires, la réalisation de cartes de Pâques, de fresques, de céramiques et de mimes autour des animaux, la participation à des jeux de sociétés. Il leur a fallu aussi beaucoup d’imagination pour composer le portrait de quelques animaux en utilisant divers fruits et légumes, avec lesquels ils se sont ensuite régalés.  

A l’issue de cette semaine, les planches du kamishibaï ont été finalisées et les histoires présentées aux autres classes de l’école, ainsi qu’aux parents des moyens et des grands. Les histoires sont également visibles sur le site de l’école. Enfin, un album souvenir a aussi été fabriqué mêlant histoire et photos des enfants. Ces moments riches en échanges et découvertes n’ont pu avoir lieu que grâce à l’aide de parents et de grands-parents venus nombreux pour encadrer les enfants  sans oubliez l’A.P.E.L. qui a grandement participé au financement.

Une nouvelle fois, ce fut une belle réussite !

2019-04-02